LES FONDAMENTAUX

Pourquoi en êtes-vous arrivé à lire ces lignes ? Parce que vos questionnements écologiques vous amènent à chercher des options de consommation « responsable » ? Parce que vous aimeriez manger plus bio ? Parce que régulièrement on nous interpelle sur nos choix de consommation ? Parce que la recherche du zéro déchet est le nouveau Graal ? Parce que vous vous intéressez au commerce équitable ou peut-être juste parce que vous aimeriez savoir quel est ce commerce qui est près de chez vous ?

 

Peut-être pour toutes ces raisons mélangées, peut-être pour aucunes d’elles.

 

Et nous, pourquoi avons-nous ouverts Ti Grains un beau jour de septembre 2018 ?  Voici un certain nombres des raisons et des valeurs qui nous animent au quotidien:

Notre consommation, un acte citoyen pas si anodin

 

Nos choix de consommation influencent notre santé, notre humeur, notre économie personnelle bien sûr mais ils tissent également notre économie locale, nationale ou mondiale. Les ressources naturelles disponibles, le travail ou la précarité, le climat, la qualité de l’environnement ici ou ailleurs, etc. Tout est en partie lié à nos choix de consommation personnels et collectifs.

Nous pensons alors qu’il est important de remettre à l’ordre du jour les commerces de proximité en offrant des produits issus de l’économie réelle, des produits locaux, respectueux de l’environnement, issus de l’agriculture biologique et suivant les principes du commerce équitable.

Car derrière les petits commerçants engagés c’est tout un tissu d’artisans, de producteurs et de petites entreprises qui font vivre nos villes et nos campagnes !

Bien sûr nous ne résoudrons pas à nous seuls les problèmes climatiques, économiques et sociaux de la région ou du monde, mais quelle satisfaction de savoir que derrière ce que nous mangeons ou consommons il n’y a pas de spéculation financière, d’oppression sur les travailleurs ou de dommages environnementaux.

A la base de ce que nous offrons dans l’épicerie il y a des matières premières, beaucoup de travail, du temps et des ressources naturelles respectées. Une valeur ajoutée fière d’elle en quelque sorte !

Proximité, liens sociaux, échanges

 

Comme beaucoup, nous pensons que nous ne saurons faire évoluer nos sociétés et faire face aux défis qui s’annoncent avec le changement climatique, qu’ensemble : en recréant les liens de proximité et d’entraide avec le voisinage, avec les commerçants, avec les personnes qui nous entourent tout simplement… Ça tombe bien puisque nous sommes aussi habitants du quartier !

 

La mise en pratique de nos valeurs passe donc par un attachement et une défense de nos territoires, si petit et modeste soit-il.

 

Notre épicerie n’est pas bien grande, suffisamment petite pour vous offrir un cadre apaisant où les échanges peuvent émerger si les conditions sont réunies, car nous avons tous des choses à nous apporter les uns aux autres…

Le zéro déchet : un objectif, un cap plus qu’une fin en soi

Nous avons fait le choix de proposer la grande majorité des produits en vrac pour favoriser la réduction des déchets et pour permettre à chacun de choisir la quantité de produit qui lui correspond. L’emballage individuel à usage unique est en effet une grande source de déchets dans certains cas facilement évitables.

 

Nous sommes conscients que l’objectif « zéro » déchet absolu reste difficile à atteindre mais travaillons comme beaucoup d’entre vous à décortiquer nos habitudes et nos pratiques pour les limiter le plus possible.

 

Plus qu’une fin en soi nous souhaitons ainsi que cette inquiétude de limitation des déchets deviennent un réflexe pour tous et dans tous les domaines.

Parce que le chemin se fait en marchant, pas à pas nous avançons avec vous, pour que les belles paroles ne restent pas vaines et pour que  nos actes de colibris se multiplient, participant ainsi à la transformation profonde de nos sociétés vers un monde meilleur.

Suivre et encourager la saisonnalité des aliments

 

Consommer des fruits et légumes de saison c’est bon pour la planète et pour notre santé : à chaque saison la nature offre aux aliments ce dont notre corps a le plus besoin.
Au printemps on se délecte des asperges, des légumes nouveaux, des radis roses ou des jeunes pousses d’épinard, mais on attend encore un peu pour les tomates, que nous retrouverons avec délectation à l’été. Pas d’avocat lorsqu’il fait beau chez nous, avec les oranges et les clémentines, ils sont justement là en hiver pour changer des courges et des choux !

Suivre la saison c’est aussi repenser sa manière de cuisiner, avec des recettes changeantes selon les cycles de la nature, une cuisine vivante, variée et de préférence basée sur le végétal !

LA DEMARCHE

Comment choisissons nous les produits que nous vous présentons :

Choisir c’est renoncer, la perfection est rare et l’équilibre des forces est tout un art… proposer une gamme fournie de produits de qualité en accord avec nos principes peut s’avérer parfois un jeu d’équilibriste.

Une boussole à la main, nous analysons les produits selon une série de critères :

  • Respect des principes du commerce équitable
  • Appartenance à l’économie sociale et solidaire
  • Savoir-faire artisanal et prix juste
  • Transformation sociale
  • Produit local
  • Produit d’origine géographique protégée / AOP
  • Saisonnalité respectée
  • Relation entre la distance et le type de transport, pas de transport en avion
  • Respect des principes de l’agriculture biologique
  • Agriculture Paysanne et refus des OGM
  • Mention Nature et Progrès et Biodynamie
  • Ingrédients naturels et écologiques
  • Emballage réutilisable, consigné ou recyclable
  • Usage modéré et responsable des ressources naturelles lors de la production
  • Impacts de logistique et livraison
  • Diminution de l’empreinte écologique

Nous recherchons en priorité des produits répondant positivement aux enjeux des trois premières dimensions et dans tous les cas nous exigeons au moins l’un des trois piliers : Équitable, Local ou Bio. À l’épicerie vous retrouverez sur chaque produit un code couleur vous le précisant.

 

Équitable s’entend pour les produits issus du commerce équitable, de l’économie sociale et solidaire ou du petit artisanat, qui participent à la transformation sociale des acteurs et des sociétés, à la réappropriation des échanges marchands par ceux qui les pratiquent, utilisant le commerce comme un levier de développement et de réduction des inégalités.

 

Local lorsqu’ils sont produits dans un rayon de 250km autour de Rennes, ce qui inclut donc la Bretagne et les départements voisins, limitant ainsi la quantité de transports nécessaire avant de recevoir les produits.

 

Bio, au cours de la sélection des produits nous ne nous arrêtons pas uniquement à la détention ou non d’un label mais plutôt à la démarche globale : agriculture paysanne respectueuse du vivant sans pesticides ni engrais chimiques de synthèse et sans OGM, suivant la charte « nature et progrès », adhérents aux principes de biodynamie, etc.
Toutefois afin d’éviter la confusion avec les cahiers des charges réglementaires, seuls seront marqués comme Bio les produits disposant de la certification Bio selon le label officiel européen.

Une démarche globale :

 

Au-delà de la sélection des produits nous travaillons à rester en cohérence dans la mesure du possible avec nos objectifs et nos valeurs, que ce soit dans le choix de nos partenaires, dans la prise en compte des impacts logistiques, dans nos déplacements ou dans notre consommation d’énergie (100% renouvelable et fournie par Enercoop par exemple).

Nous favorisons ainsi les fournisseurs utilisant des boîtes réutilisables, pas ou peu de plastique jetable, réutilisant les cartons et autres emballages nécessaires au transport des produits, et dans l’idéal, mettant en place un système de consigne, disponible par exemple pour les bouteilles en verre du lait, des jus de pomme, etc.

 

L’objectif d’un « zéro déchet » signifie aussi lutter contre le gaspillage alimentaire, notamment dans les produits frais. Est-ce donc logique de mettre un légume au rebut s’il est un peu moins beau que d’habitude ? Rôtir ses légumes fatigués est une superbe idée pour les sublimer ! Bien enveloppés les pains au levain se conservent une semaine et restent délicieux même s’ils sont sortis du four depuis plus de 48h, etc.

 

Nous ne sommes évidemment pas « purs » et 100% écologiques – à part peut-être quelques ermites dans la montagne nous avons tous une empreinte écologique  – l’objectif n’est pas qu’une petite poignée d’individus seulement deviennent presque « parfaits » mais bien que l’ensemble de nos sociétés et de nos systèmes se réconcilient avec la nature, la vie, le respect. C’est en tout cas ce que nous pensons. Alors dans notre vie personnelle aussi on essaye de progresser, d’apprendre, de redécouvrir : dans le jardin potager, en pédalant autant que possible , dans nos rapports humains et de voisinage ou dans cette intense aventure qu’est la parentalité, la liste des chantiers est longue !

L’écologie a le vent en poupe ?

 

Les valeurs que l’on essaye de défendre sont à la mode, et tant mieux ! Nous sommes ravis de voir que de plus en plus d’entreprises annoncent des changements dans ce sens, mais voulons rester lucides sur l’importance de changer certaines habitudes que notre société d’hyper-consommation nous a inculquées dès le berceau.

 

Pour reconstruire il faut aussi savoir détricoter, sortir de notre zone de confort, accepter de bouleverser nos usages… c’est un apprentissage permanent et loin de donner des leçons nous voulons avancer avec vous, pas à pas, parce qu’ensemble on va plus loin !