Simple comme du bon pain…

Dans la vie parfois c’est important et nécessaire de revenir aux bases !

Aux bases de notre bienêtre, du vivre ensemble et du bien manger.

Parfois prendre soin de soi et des siens c’est simple comme du bon pain…

Considérés comme étant la base de l’alimentation dans de nombreuses cultures, les pains que nous consommons aujourd’hui proviennent d’une longue évolution agricole, technologique et gastronomique et leur histoire est passionnante.

A l’aire de la mondialisation du cours du blé, des farines modernes, très riches en gluten et souvent associées à toute une série d’additifs, choisir du pain « à l’ancienne » peut s’apparenter à un acte de résistance !

Oui, mais c’est quoi un pain « résistant » ?

  • C’est un pain produit à partir de variétés anciennes ou traditionnelles de grains de blé bio (blé tendre ou froment, épeautre, petit épeautre, etc.)
  • Les farines sont le plus locales possible, sans additif et idéalement moulues sur meule de pierre.
  • Fait à base de levain, c’est-à-dire issus d’un mélange d’eau et de farine, qui via la fermentation permettra à la pâte de lever.
  • Fabriqué dans le respect de la matière première vivante et du savoir-faire hérité depuis tant de générations.
  • Le pain résistant est plus digeste, plus riche en goût, se conserve plusieurs jours, ce qui limite aussi le gaspillage
  • La valeur ajoutée produite circule au niveau local, soutient la biodiversité et l’emploi local.
  • C’est bon pour vous, pour nous, pour tous !

A l’épicerie trois boulangers-ères régalent vos papilles du lundi au vendredi, les voici présentés :

ATMOSPHÈRES, LA BOULANGE SOLIDAIRE

Crédit photo: Aurélien Scheer, Photographe Ambulant

Il était une fois, Christophe, qui décidait de remettre du sens au cœur de son projet professionnel, avec un rêve : mettre concrètement la main à la pâte, faire parler le levain tout en transmettant sa passion des bonnes choses. Ainsi naissait le projet d’Atmosphère la Boulange Solidaire au cœur du quartier de Maurepas.

Concrètement Atmosphère c’est :

  • Des matières premières cultivées dans le respect de l’environnement, si possible locales et toujours équitables.
  • Un juste prix pour une juste rémunération.
  • Des méthodes respectueuses du vivant : levain naturel, pétri à la main, fermentation lente.
  • Un soucis du réemploi et du zéro déchet.
  • Une eau filtrée et redynamisée pour qu’elle soit elle aussi vivante !
  • Un pain digeste qui se mange toute la semaine!
  • Un four alimenté en énergie renouvelable (vous connaissez Enercoop?)

Nous sommes très heureux de faire partie de son aventure depuis ses débuts, à l’épicerie vous savourez les résultats de son travail les lundis et mercredi.

TREBARA, LA COOPERATIVE BOULANGERE

@ScopTrebara

En 2007 deux associés s’imaginent vivre de la production de pain entièrement labellisé biologique…

15 ans plus tard Trebara est une petite coopérative qui roule et qui a accueilli en son sein bon nombre de joyeux rêveurs-euses, pour un temps ou pour longtemps. Huit personnes forment aujourd’hui l’équipe de choc SCOP de Bain de Bretagne, dont quelques nouvelles recrues fort motivées !

Le cahier des charges reste simple et fidèle : Proposer du pain biologique, issus de matières premières locales, dans la continuité d’une tradition boulangère au levain naturel et en
accord avec des valeurs d’égalité au travail.

L’un des secret de la croute savoureuse des miches de Trebara est lié au four traditionnel alimenté en granulés.

Au-delà des pains, Trebara c’est aussi de la brioche, dense et généreuse, fabriquée sur un diagramme long (qui nécessite donc une faible dose de levure) assurant ainsi le meilleur développement des arômes.

Avis aux amateurs de goûters, les copains boulangers nous livrent depuis Bain de Bretagne les mardis et vendredis.

BIOTAUPES, UNE BOULANGÈRE PAYSANNE

biotaupes.fr

Sur les terres de Vignoc il existe un GAEC de passionnés passionnants. Aux côtés des légumes un four à bois y cohabite avec des gourmets paysans…

Au départ il y a le blé cultivé sur la ferme, issue de variétés de sélection paysanne (bien qu’à moindre rendement ils sont appréciés pour leur rusticité dans les champs, leur digestibilité et arômes de leurs grains).

Le grain est ensuite écrasé lentement dans le moulin à meule de pierre, pour donner une farine semi-complète nutritive et savoureuse.

Puis au fournil, la pâte est composée exclusivement de farine, de levain, d’eau et de sel de Guérande, et pétrie à la main. Le levain, couplé à une fermentation longue (20 heures), apporte une excellente conservation aux délicieux pains d’Adeline qui terminera sa magie dans un beau four à bois.

Et comme les bonnes choses se méritent, nous allons chercher les petits pains d’Adeline à Parthenay de Bretagne tous les jeudis en début d’après-midi avec les copains du Clic des Champs.

Alors pour le ptit déj ou le goûter, avec du beurre ou de l’huile d’olive, vous trouverez sans doute une partie du bonheur en croquant à pleines dents dans une tranche de pain résistant !

Nos actualités

Juillet lumineux

Que votre quotidien soit rythmé par l’année scolaire ou non, en Juillet l’énergie estivale nous invite à nous alléger, à profiter de l’instant et à changer de rythme. Juilletiste ou

Lire l'article

Fermeture pour congés

[on se repose] Voilà voilà, entre deux tours au bureau de vote vos serviteurs prennent le large et changent d’air pour revenir en pleine forme. D’ici là ne lâchez rien

Lire l'article

Nos bons plans

Farine T65 – 5 KG

Farine T65 bio disponible en format 5 KG avec une réduction de 10% pour le grand format ! La farine T65 permet de réaliser de nombreuses recettes telles que pâtes

Voir le bon plan